page d'accueil > ressources > régistre de ACPRC

 

Le but de l’Association canadienne de réadaptation cardiaque (ACRC) est d’indiquer la voie à suivre pour la médecine clinique, la recherche et la défense des intérêts médicaux en matière de réadaptation et prévention des maladies du coeur, et ce, afin d’améliorer et maintenir la santé cardio-vasculaire des Canadiens. De plus, une initiative est actuellement en cours pour monter sur le web un registre canadien de réadaptation cardiaque (RCRC ou le registre sur la réadaptation cardiaque).

Afin d’exprimer l’intérêt de votre programme de RC pour le registre RCRC et pour obtenir davantage d’information, veuillez joindre :

Coordinatrice de projets spéciaux - Katelin Gresty

Courriel : kgresty@cacpr.ca

Vision du RCRC

La vision sous-jacente au registre canadien de réadaptation cardiaque de l’ACRC est l’optimisation de la santé des patients aux prises avec une maladie cardio-vasculaire, au moyen de l’application et du respect de Lignes directrices basées sur l’expérience clinique, par le biais de l’élaboration d’un système national de surveillance sur le web. Les objectifs à court terme visent les soins du patient et l’amélioration des traitements et des résultats de la transmission interactive des données. Quant aux objectifs à long terme, ils comprennent le suivi et la gestion en temps réel des patients dans toutes les disciplines et les régions géographiques, l’amélioration de l’adhésion aux points de repère pour les services de RC (tels que la gestion du tour de taille) et la collaboration avec d’autres registres, comme les réseaux pour les accidents cérébraux vasculaires et l’insuffisance cardiaque.

Le caractère unique du registre de réadaptation cardiaque réside en sa capacité de cibler les participants qui participent à des programmes de réadaptation cardiaque qui n’atteignent pas les objectifs de facteurs de risque et ce, en faisant référence à la 3e édition des Lignes directrices (publiée en octobre 2009), un programme de RC qui pourra agir sur le traitement d’une personne pendant qu’elle participe à un programme de réadaptation cardiaque.  

Le RCRC fournira des données/renseignements d’ensemble pour les programmes de RC, même pour ceux qui n’ont actuellement pas de système de gestion clinique. Le registre de réadaptation cardiaque a été monté de façon à accepter des données provenant de sources varies (listées ci-dessous), afin qu’il n’y a pas de duplication des efforts au niveau du programme et un niveau minimal d’information/rapports qui sont offerts sur une base régulière.

Portée

Il existe près de 230 programmes de réadaptation cardiaque partout au Canada qui pourraient participer au registre de RCRC de l’ACRC. Ces programmes offrent annuellement des services à plus de 50 000 nouveaux patients.

Modes de participation

Trois modes de participation seront appuyés de façon égale :

  1. Diriger l’entrée des données : tous les renseignements demeurent dans le programme sur le serveur local.   o    La méthode de base d’entrée de données garantit un niveau minimal de rapport sur les données entrées et détient la capacité d’identifier manuellement les patients qui n’ont pas ces facteurs cibles. o    Un niveau amélioré d’entrée direct en utilisant un outil de l’ACRC qui permettra d’identifier facilement les patients qui ne répondent pas aux facteurs de risque ciblés.
  2. Télécharger des données d’un système de gestion clinique préexistant : basé à l’hôpital ou sur le programme et il nécessitera du soutien de TI du programme comme tel.
  3. Télécharger des données d’un système de gestion clinique certifié par l’ACRC : le processus de certification sera entamé lorsque le projet pilote sera conclus.

Mise en application et échéancier

Le registre de RCRC est actuellement au stade de projet pilote qui comprend de 6 à 8 programmes et il se dirige actuellement vers la phase de mise en oeuvre. Les résultats périodiques du projet pilote ont été présentés à l’assemblée annuelle et au Symposium de l’ACRC qui s’est déroulé en octobre 2009 à Edmonton.  

Une mise en oeuvre proportionnelle de 10 à 15 programmes additionnels de RC (mise en oeuvre régionale) est en cours à l’heure actuelle, ce qui permettra de valider des éléments d’information et des définitions, des solutions aux erreurs du système, des problèmes d’accès, des exigences de soutien et plus encore. Une fois que la mise en oeuvre régionale sera complète, l’ACRC procédera à une mise en niveau du Registre de réadaptation cardiaque, afin de desservir tous les programmes de RC au Canada. Les mises en oeuvre régionales et nationales devraient se dérouler en 2010-2011.  

Attentes

La capacité d’atteindre les objectifs auxquels ont fait référence ci-dessus dépend de la qualité de l’information recueillie. Par conséquent, il est important que chaque programme de RC participant puisse :   

  • recueillir les renseignements requis sur tous les patients consentants en RC (y compris, ceux qui refont le programme)
  • entrer ou télécharger des données dans le RCRC sur une base régulière
  • Répondre aux demandes d’aboutissement et de correction des données en temps opportun

 En retour, l’ACRC fournira :

  • Un accès à titre gracieux à l’application du registre RCRC pour entrer et télécharger des données  
  • Un manuel de défini on pour une collecte précise des données
  • De l’aide pour remplir tous les documents requis afin de confirmer la participation (p.ex. les renseignements requis pour le bureau de la protection de la vie privée, l’équipe d’évaluation des risques ou le conseil de l’éthique sur la recherché).
  • Des rapports de rendement et d’activité sur le web et propres au site.
  • Des rapports d’analyse comparative des indicateurs clés identifiés par le comité sur le registre de l’ACRC. L’ACRC déterminera les niveaux acceptables d’intégrité et de précision des données requises pour inclure chaque programme dans les rapports d’analyse comparative.  

Nous reconnaissons l'appui inconditionnel de ce qui suit:
L'accès au Registre

Click here for access to the:


Modern Earth Web Design, Winnipeg MB